Services de traduction en islandais

L’islandais, une langue qui résiste aux anglicismes contemporains

L’islandais a pour particularité de peu emprunter aux autres langues, allant même jusqu’à tenter de résister aux anglicismes contemporains. Cette uniformité dans le temps se double d’une uniformité dans l’espace parce qu’il existe peu de dialectes régionaux. Vous êtes attirés par le potentiel de l’Islande en énergies hydroélectriques et géothermiques ? Vous recherchez un marché régional où les clients auraient un pouvoir d’achat élevé ? Vous êtes à la poursuite d’un climat économique positif auquel l’Islande correspond tout à fait ?

L’Islande est votre cible pour une acquisition, un rachat, une implantation, une délocalisation mais vous êtes freinés par les potentielles difficultés linguistiques ? Notre agence de traduction est familière avec cette langue insulaire et vous recommande l’aide d’un professionnel capable de saisir les subtilités linguistiques et l’esprit culturel de l’islandais.

Une langue peu parlée qui résiste à la marginalisation

L’islandais appartient à la famille des langues germaniques et l’isolement géographique du pays a donné une forme de stabilité à la langue de ses populations. Les ouvrages du XIIème siècle sont lisibles et compréhensibles. Un temps menacé par le danois, la langue a été sauvée par le biais de la littérature. L’islandais actuel est resté très proche de la langue scandinave et les linguistes préfèrent toujours créer de nouveaux mots plutôt que d’en emprunter à l’étranger. Si une certaine pureté de l’islandais tient à être préservée, l’enseignement des langues étrangères demeure primordial dans le système éducatif : l’apprentissage de l’anglais et les autres langues scandinaves est obligatoire. Aujourd’hui, 300 000 personnes ont l’islandais pour langue maternelle, soit presque la totalité des locuteurs mondiaux à l’exception de quelques expatriés.

L’insularité du pays a créé une indépendance culturelle vis-à-vis de l’extérieur mais aussi une mobilité interne importante, ce qui explique pourquoi aucun dialecte ne s’est créé. L’anglais gagne énormément de terrain sous l’influence de l’ouverture numérique, médiatique et aéroportuaire mais l’islandais résiste : une identité nationale vit encore à travers l’écriture et la lecture. D’ailleurs, une commission étatique surveille l’entretien de ce pilier de la nation islandaise : par exemple, pour dire « Internet », les Islandais disent « verldarvefur », ce qui est une traduction littérale.

Une agence rodée à l’usage de la langue islandaise et à sa traduction

Vous avez donc décidé de collaborer ou de tisser des partenariats avec des islandophones. Le pays est modernisé, son marché du travail est flexible et sa main d’œuvre est réputée pour son niveau de qualification. Parce que le marché intérieur est réduit, il faut savoir se rendre attractif. Notre agence vous propose des services de traduction de documents en islandais à des prix imbattables. Or, s’adresser dans la langue natale des Islandais, langue à laquelle ils sont attachés, représente un atout commercial indéniable.

Notre réseau de traducteurs est recruté avec rigueur : ils sont dotés de certification en langue, ils sont efficaces et connaissent l’esprit des populations qui parlent la langue dont ils sont eux-mêmes experts. Leur champ de compétence couvre tout type de besoin : documents administratifs, comptables, financiers, juridiques, plateformes de communication. Les traductions sont réalisées à vos côtés pour s’assurer que le résultat convienne. Avec notre agence, la communication n’est plus une contrainte mais un atout.